Press "Enter" to skip to content

Analyse et évaluation

Last updated on 11 août 2021

Prévoir ce qui peut l’être: analyse et évaluation

… L’objet du thème analyse et évaluation porte respectivement sur la conformité des processus (cycle), et la responsabilité du prévenu relative à un acte délictueux (événement). Le rapport au temps n’est pas le même, comme l’indique la concordance que j’ai établie entre la norme ISO 9001:2015 et la Déclaration universelle des Droits de l’homme.

ISO 9001:2015Déclaration universelle des Droits de l’homme
La conformité des processus et de l’offre aux exigences en vigueur doit être évaluée, ainsi que le niveau de satisfaction des parties intéressées pertinentes.Toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d’un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées. (Art. 11.1)

Toute personne a droit, en pleine égalité, à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal indépendant et impartial, qui décidera, soit de ses droits et obligations, soit du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle.(Art. 10)
ISO 9001:2015 au service des Droits humains

La transparence et la sécurité exigées lors d’un procès sont-elles garanties lors des processus d’évaluation dans les organisations? Pourquoi les non conformités y sont-elles parfois perçues comme des délits? Respectivement, qui se préoccupe des insatisfactions résiduelles des parties à un procès après que le verdict a été donné? Quelle importance ce dernier a-t-il en comparaison du rappel du droit à l’occasion de chaque procès? Voici le genre de questions soulevées par le thème analyse et évaluation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *