Press "Enter" to skip to content

Ressources humaines

Last updated on 11 octobre 2021

Prévoir ce qui peut l’être: Ressources humaines

… Les conditions équitables et satisfaisantes de travail sont à la Déclaration universelle des Droits de l’homme ce que la conformité et la satisfaction sont à ISO 9001:2015. Des relations de travail équilibrées sont conformes à l’idéal de paix du travail “à la Suisse” – voilà pour les facteurs sociaux. Les points abordés lors des entretiens formels (embauche, évaluation, départ) sont des occasions d’exprimer et de mesurer la satisfaction des parties intéressées. Celle de l’employeur (ou du client) porte sur la couverture de ses besoins en ressources humaines. Celle de l’employé (ou de l’indépendant) concerne sa liberté de choisir son travail et de trouver un équilibre entre celui-ci et son temps libre – voilà pour les facteurs psychologiques et physiques.

ISO 9001:2015Déclaration universelle des Droits de l’homme
Les ressources humaines doivent être déterminées, ainsi que les connaissances nécessaires à la mise en œuvre des processus et à l’obtention de la conformité de l’offre, et spécifiées par fonctions en termes de compétences-clés, de compétences métier et de prérequis en matière de formation.

Le dossier du collaborateur doit répondre à l’exigence de traçabilité relative à la relation de travail qui le lie à l’organisme.

Un concept de formation continue doit être établi de manière à pouvoir documenter la prise en compte des intérêts entrepreneuriaux de l’organisme et des besoins de ses collaborateurs.

L’organisme doit veiller à l’établissement d’un environnement de travail approprié du point de vue des facteurs sociaux, psychologiques et physiques selon lui pertinents.
Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail (…). (Art. 23.1)

Toute personne a droit au repos et aux loisirs et notamment à une limitation raisonnable de la durée du travail et à des congés payés périodiques. (Art. 24)
ISO 9001:2015 au service des Droits humains

L’analyse comparative ci-dessus est davantage élémentaire que simpliste: elle explicite les éléments de contenus communs à la gestion des ressources humaines et à la défense des Droits humains, trop souvent menacés et violés dans les environnements de travail inappropriés que nous connaissions “même en Suisse”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *