Press "Enter" to skip to content

Information

Last updated on 10 janvier 2022

Nous sommes toutes et tous des êtres d’information

… La Déclaration universelle des Droits de l’homme reconnaît l’individu en tant qu’interlocuteur susceptible de pouvoir communiquer en toute quiétude. La concordance établie avec la norme ISO 9001 sur le thème de l’information montre qu’il en est de même pour tout organisme.

ISO 9001:2015Déclaration universelle des Droits de l’homme
Les ressources nécessaires pour assurer la disponibilité, la mise à jour, la sécurité, la traçabilité et la conservation des données doivent être déterminées. Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. (Art. 19)
ISO 9001:2015 au service des Droits humains

C’est tellement vrai que même le moindre organisme vivant est dans une situation identique. Les êtres humains qui ont façonné le langage entrepreneurial en vigueur dans le domaine d’application des normes de certification ont emprunté une part essentielle de leur vocabulaire à la biologie, à l’anatomie – organes, membres, cellules, etc. Les connexions sémantiques entre le vivant et l’institutionnel sont innombrables et souvent méconnues. Qui dit données et informations dit langage, et la liberté d’opinion et d’expression est une ressource.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *